Le week-end dernier :
nuls nuls, et nuls pas si nuls

Le résultat le plus en vogue ce week-end fut sans conteste le match nul. Toujours difficile d’apprécier un tel partage des points : bouteille à moitié vide ou à moitié pleine ? Des 4 matchs nuls concédés par les vétérans et les 3 équipes seniors, ceux des vétérans et de l’équipe 1 sont plutôt à classer du côté des résultats positifs même si l’équipe 1 peut nourrir quelques regrets, car, après avoir frôlé la correction, Jonathan Marion et ses coéquipiers tenaient les 3 points de la victoires à la fin du temps réglementaire. Les deux autres nuls sont plutôt des contre performances. Surtout pour une équipe 2 très décevante. Quant à l’équipe 3, à quatre minutes du terme, elle obtenait un point précieux à Rupt, mais l’arbitre préférait arrêter la rencontre en raison d’une grosse échauffourée.
Chez les jeunes enfin, l’heure n’est pas à l’euphorie et seuls les U19 sauvent l’honneur.
L’équipe 1 a connu des sensations opposées ce dimanche face à Verdun. Ballottée en début de match par des verdunois, proches en qualité de Ligny, mais heureusement inefficaces. Puis, à la faveur d’un coup de pompe des visiteurs, Florent Curien est sorti de sa boîte pour marquer un nouveau but. La seconde période vit Verdun égaliser pendant un gros temps fort, puis à nouveau les voinrauds prirent le dessus en fin de match par l’inévitable Florent Curien. Malheureusement, un gros péché de jeunesse offrit l’égalisation. A froid, on peut considérer ce point comme plutôt équitable car Verdun s’est montré dangereux à maintes reprises. Mais la déception était tout de même énorme de laisser filer deux points si précieux.
L’équipe 2 est passée à côté de son match face au Val d’Ajol. Difficile à expliquer. Mais au moins, la défaillance fut collective et personne n’a su tirer l’équipe vers un jeu plus rythmé et plus efficace. Le Val d’Ajol, courageusement s’est battu avec ses armes et a globalement mérité ce match nul. A noter quand même la belle satisfaction de revoir Gaël Curien sur la pelouse après presque deux ans de galère suite à une fracture de la cheville. Et c’est lui qui a inscrit le but égalisateur sur un très beau centre de Mickaël Petitgenet.
L’équipe 3 face à Rupt s’est appliquée à résister avec les moyens du bord et, grâce à la maladresse des locaux, les joueurs de Gérard Humbertclaude étaient à deux doigts d’y parvenir. Mais une grosse faute de Pierre Marchal, sanctionnée d’un avertissement, provoquait la colère des ruppéens dont l’entraîneur traversait le terrain pour bousculer le fautif. S’ensuivait une grosse bousculade où il était difficile de discerner les plus excités de ceux qui voulaient les calmer ! L’arbitre préféra arrêter la partie et ceci fera l’objet d’un passage en commission de discipline.
Les vétérans, pourtant bien loin de disposer de toutes leurs forces vives, ont obtenu un très bon point face à Arches (1-1, but de Yannick Clément sur un caviar d’Hervé Miclo). A en croire Philippe Demange, efficace à défaut d’être remuant, la victoire aurait même pu revenir aux voinrauds avec un peu de réussite.
Les U19, avec trois U17 pour compléter leur effectif maigrichon, ont dominé leurs homologues de Raon au terme d’un match assez bien maîtrisé où Axel Fresse-Louis, le gardien remplaçant, n’a pratiquement rien eu à faire. Julien De Nobrega, Geoffrey Colin et un arrière complaisant ont signéles buts du 3-0.
Les U15 n’ont pas réédité leur bonne prestation de la semaine passée. Face au SAS 2, ils ont été dominés et n’ont que rarement trouvé des solutions pour contrer leurs hôtes. La défaite 3-0 ainsi concédée est donc très logique.
Les U13 participaient samedi au challenge Henri Guérin organisé à Girancourt. Assez malheureux en matinée en obtenant une défaite, un nul et une victoire, ils se classaient troisièmes de leur poule et se retrouvaient dans la seconde moitié des participants. Plus à leur aise l’après-midi, ils remportaient tous leurs matchs et se classaient donc 9ème sur 16.
Les U13 (2) restent efficaces et ils ont remporté un second succès au Tholy (2-3). Certes, ce fut plus difficile et les cafrancs se sont bien battus, mais les joueurs de Jean-Lou Lazzarini ont démontré de belles ressources pour revenir et s’imposer sur un but de ‘’ouf’’ signé Brandon Fresse-Louis sur un retourné acrobatique ! Ce sont Paul Dumain et Thomas Cleuvenot qui ont été les autres buteurs.
Les U11 n’y arrivent décidément pas. A Fraize-Plainfaing, dans la confrontation qui opposait les deux équipes n’ayant pas encore obtenu de victoire, ce sont les locaux qui se sont imposés petitement (2-0). Allez, encore un peu de courage et la chance finira par tourner.
Les U11 (2) ne sont pas mieux lotis et ils ont subi la loi de Gérardmer 2 sans pouvoir répondre aux attaques des gérômois (3-0). Et enfin, les U9 (les débutants chers à Georges Centlivre) sont revenus courir en tous sens sur la verte pelouse des Viaux. Amusant et attendrissant, les quelques 200 personnes qui suivaient ces ébats n’ont pas regretté leur après-midi.
Le programme du week-end :
Capital pour l’équipe 1 à Vandoeuvre.
La fin de saison approche et dans un groupe où toutes les équipes se tiennent en quelques points, tout peut encore arriver. Dans ce contexte plus qu’incertain, le déplacement de l’équipe 1 à Vandoeuvre sera sans doute un tournant. Un nul serait appréciable, une victoire serait bénie et une défaite serait dure à encaisser.
Samedi :
U9 : le plateau de foot à 5 hebdomadaire sera organisé à St Amé et il y aura encore foule.
U13 : l’équipe 1 participera à un tournoi à Eloyes où elle affrontera le SAS, Pulnoy et Raon.
U17 : ayant accepté la demande des carpiniens, les U17 recevront Charmes samedi à 15h00 au stade Zeller. Il leur faut encore obtenir un succès face à cet adversaire mal classé pour se rapprocher du maintien.
Dimanche
équipe 3 : après le leader Saulxures, ce sera son dauphin qui sera au menu de l’équipe 3. Un plat sans doute relevé qu’il faudrait pourtant réussir à digérer. Si le temps reste clément, ce match se jouera au stade des Viaux à partir de 15h00.
équipe 2 : après avoir souffert devant la volonté du Val d’Ajol, l’équipe 2 sera encore en danger à Cornimont où le CAC lutte aussi pour se maintenir en première division. Face à l’énergie que ne manqueront pas de jeter les locaux dans la bagarre, il faudra plus de volonté collective chez les réservistes pour éviter une nouvelle déception.
L’équipe 1 s’attend à souffrir face à une équipe de Vandoeuvre qui jouera elle aussi un match important dans l’optique du maintien. L’heure de vérité approche et les parties sont plus crispées. Il faudra trouver des ressources pour résister et aussi placer quelques banderilles. Il faudra encore compter sur la farouche volonté qui anime l’équipe depuis le début de la saison pour ramener un résultat positif.

ET PENSEZ A RESERVER VOTRE SOIREE DU 24 AVRIL 2010 OU L’ASV ORGANISERA SA SOIREE DANSANTE. LE SUCCES DE CETTE SOIREE EST CAPITAL POUR L’EQUILIBRE DU BUDGET DU CLUB ET NOUS COMPTONS SURTOUT SUR LES JOUEURS, LES DIRIGEANTS, LES SUPPORTERS ET LES PARENTS POUR FAIRE DE CETTE SOIREE UNE REUSSITE.
Tél : 06.30.99.01.62 ou 06.33.79.17.03

laurent claudel