Trois rencontres à Zeller ce samedi mériteront le détour pour encourager les poussins 2, les benjamins 1 et les 13 ans. Dimanche les 18 ans toujours à Zeller accueilleront Neufchâteau et aux Viaux, l’équipe 3 en fera de même avec Pouxeux.
Samedi :
Débutants : pas plateau de foot ce samedi.
Poussins : les poussins se déplacent à St Dié pour y rencontrer la seconde équipe déodatienne. Un petit espoir d’obtenir un résultat positif mais il faudrait de la réussite. Les poussins 2 seront favoris en accueillant Le Tholy 2 à Zeller à 14h30
Benjamins : rencontre importante pour les benjamins 1 qui doivent obtenir un bon résultat à Zeller contre Heillecourt dans l’optique du maintien. Mais cela s’annonce compliqué. Coup d’envoi à 15h00.
13 ans : à Zeller à 16h30, les 13 ans reçoivent Champigneulles et ils voudront faire mieux qu’au match aller. Mais psychologiquement, cette saison est longue pour tous et il est difficile de trouver encore des ressources.
15 ans : Déplacement capital pour les 15 ans qui se doivent de confirmer à Champigneulles le succès acquis à Zeller. Mais face à un adversaire aux abois, il faudra se montrer costaud et solidaire.
Dimanche :
18 ans : les 18 ans se doivent d’effacer la contre performance de Blainville en s’imposant face à Neufchateau. Mais ce groupe est homogène et il faut se montrer sérieux et appliqué à chaque match. Coup d’envoi à 10h00 à Zeller
Equipe 3 : le maintien se profile et pourrait presque être acquis en cas de succès ce dimanche aux Viaux face à Pouxeux. Les visiteurs seront condamnés à la victoire, mais pour Alexis Guillemin et ses coéquipiers, l’opportunité sera réelle de se sortir de la zone rouge avant une série de matchs difficiles.
Equipe 2 : l’équipe 2 risque de trouver une formation de bruyères revancharde après le 5-1 subi dimanche dernier. Nulle doute qu’il faudra répondre présent pour ne pas offrir cette chance aux bruyèrois.
Equipe 1 : l’équipe 1 va souffrir dimanche à Thaon face à une équipe 2 pas encore sauvée et qui sera déterminée. Et comme les coéquipiers de Jonathan Marion sont en panne de réussite et manquent de ce zeste de conviction qui fait la différence, on peut craindre ce déplacement. Rencontre à 15h00.

Laurent Claudel